Home » Personnes » Alimentation des enfants, 4 astuces pour manger sain

Alimentation des enfants, 4 astuces pour manger sain

La restauration rapide est une grande partie de la vie moderne de nos jours, ce qui rend très difficile d’enseigner l’alimentation des enfants. Comment il ou elle devrait manger sainement. Les aliments les moins chers et les plus faciles sont ceux qui sont normalement les moins sains. Si vous donnez à vos enfant le choix entre une alimentation saine et la malbouffe, vous savez surement ce qu’ils choisiront.

Même s’il n’est pas possible de faire aimer tous les aliments sains, l’alimentation des enfants ne doit pas être négligée. Il existe des moyens d’obtenir que votre bambin finisse par suivre vos recommandations. Mais pour cela, vous devrez vous montrer particulièrement créatif dans votre approche.

Une bonne alimentation des enfants

C’est comme un challenge, un défi que vous devez relever. La bonne alimentation des enfants est un casse tête de chaque repas. Bébé, vous arriviez à lui faire manger presque tout. Et puis voilà, maintenant qu’il ou elle est assise à la table avec son assiette et ses couverts, c’est un refus sur les légumes et les aliments sains.

alimentation des enfants

Il existe quelques astuces pour que l’alimentation des enfants revienne dans le droit chemin.

Intégrer de la nourriture saine dans vos recettes. 

Même si votre enfant à compris l’importance de manger des fruits et légumes, dans les faits, il fait souvent l’impasse. A vous de savoir le « rouler ». Une pizza avec des épinards dessus, des muffins avec des bananes ou des pommes, du fromage frais avec des fraise et des bananes. Et je suis certain que maintenant vous trouverez plein d’idées pour forcer – doucement – le petit dernier à mieux manger.

Lire aussi : pourquoi il est important de manger des fibres

Donner des noms rigolos aux aliments

Epinards, brocolis, haricots, reconnaissez que ces noms ne font pas envie. Mais si vous le baptisez d’un nom rigolo, qu’ils deviennent les super héros de vos enfants, cela peut tout changer.

Toute une génération d’enfant à manger des épinards juste pour devenir aussi fort que Popeye. L’alimentation des enfants, ce la peut aussi passer par le jeu et l’humour.

Une sauce pour faire passer le goût

Les légumes n’ont pas forcément un gout qui plait à votre enfant. C’est là que la sauce prendre toute son importance. Faites des tests pour découvrir lesquelles il préfère. Et proposez lui d’en mettre la prochaine fois que vous lui proposez des brocolis, des carottes ou tout autre légume. Peut-être qu’il les acceptera mieux. Même si vous trouvez le mélange étrange, c’est lui qui mange.

Il y a plusieurs façons d’améliorer l’alimentation des enfants pour aller vers des produits plus sains. Ce n’est pas toujours une tâche facile, parce que les enfants n’aiment généralement pas les aliments qui sont bien pour eux. Comme on l’a vu, cela peut cependant être fait avec un peu de créativité.

L’alimentation des enfants évolue en fonction de l’âge. Pour les parents, le plus simple est de suivre une chronologie, pour éviter de les décourager.

Bien manger entre 3 et 11 ans

Entre 3 et 11 ans et la période la plus importante et sans doute la plus difficile pour que l’alimentation des enfants parte sur de bonnes bases. C’est le moment où manger doit devenir un plaisir.

Les produits laitiers sont bien sûr importants dans l’alimentation des enfants, surtout de 3 à 11 ans. En consommant des yaourts, du fromage blanc ou autre, et en buvant du lait, les enfants devront consommer environ 200 mg de calcium. Ce qui correspond à un yaourt nature ou 50g de camembert.

Les protéines sont aussi une élément essentiel dans l’alimentation des enfants. Vous en trouverez dans de nombreux aliments qui ne devraient pas poser trop de problème pour les plus jeunes.

  • poulet sans la peau
  • escalopes de volaille et de veau
  • filet maigre de porc
  • bavette
  • steak haché à 5 % de matière grasse
  • maquereau
  • sardine
  • hareng
  • saumon
  • tranches de dinde
  • jambon blanc
  • oeufs

Tout cela sans oublier les féculents, les légumes et les légumes secs.

Pour aller plus loin sur cette question découvrez les fiches pratiques

Les commentaires sont fermés.